Bonjour à tous! Parfois j'ai la flemme. Oui je devine ce que vous devez penser: la flemme de se lever, la flemme de travailler, de faire le ménage ou la vaisselle... Non, pas du tout. Enfin si aussi,  mais je ne parle pas de celles-là. Celle dont je parle a naturellement à voir avec la cuisine, c'est un blog culinaire. Alors je vous entends déjà lancer: "une bonne pizza surgelée de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal!" Mais vous n'y êtes pas du tout... parfois j'ai la flemme de manger quelque chose de malsain.

Mais quand en plus je n'ai pas deux heures devant moi pour me lancer dans un petit plat compliqué et bien j'ai une recette toute trouvée: le wok de légumes.

Wok ou poêle d'ailleurs ça n'a pas d'importance (j'en entends déjà certains me dire: "mais moi je ne peux pas, je n'ai pas de wok"). Pour moi un wok ce sont mille et une façons d'accomoder n'importe quels légumes tout en gardant leurs saveur en les faisant juste saisir à feu vif.

C'est comme un bouquet de fleurs, je choisis les légumes en fonction de leurs couleurs, de leurs odeurs, parfois je les croque crus pour décider de l'ingrédient suivant. En fait c'est comme une ommelette: tout le monde sait en faire de délicieuses car il y a des millions de manières de les créer. L'important c'est d'obtenir un résultat homogène à la fin de la tambouille.

Passons à la recette pour que je puisse développer:

S6000717

Ah, j'allais oublier ma petite chanson reggae...

Ingrédients: pour 2 personnes

1 carotte, 1/2 chou chinois, une poignée de champignons noirs réhydratés, 1/2 bulbe de fenouil, 1 navet, 2 càs d'huile de sésame, quelques graines d'anis vert, un peu de vin blanc.

Vous voyez donc que j'ai choisi les légumes que j'avais, en veillant à marier des textures croquantes avec d'autres, plus fondantes. Le choix de l'assaisonnement se fait toujours après, à la fin de la cuisson, quand je respire l'odeur de mon bouquet. Je mets souvent du vinaigre de riz, de xerès ou de l'alcool de riz mais ici, j'avais une bouteille de blanc ouverte à portée de main.

Coupez les légumes en fines lamelles, on les mangera avec des baguettes.

Laissez bien chauffer l'huile dans le wok, à feu vif. J'ai choisi l'huile de sésame car j'aime sa saveur douce et ambrée ( c'est ce qu'elle m'évoque) avec des légumes assez forts comme le navet et le fenouil. N'oublions pas qu'ils seront à peine cuits pour garder leur croquant.

Jetez tous les légumes dans le wok et laissez cuire en remuant de temps en temps et en vous assurant que rien ne brûle. C'est près quand il est  juste saisi et encore croquant. En fin de cuisson, assaisonnez.

Voila, régalez vous en prenant soin d'y ajouter un féculent (pain, riz...) et une source de protéine.

S6000714

A bientôt.

Etienne