Voici une recette que j'aime beaucoup. Ces temps-ci à Montpellier, il fait froid, il y a du vent et le ciel est gris. Je me suis dit qu'il nous fallait un bon plat copieux et réconfortant! Etienne, hier soir, était très content que je me propose pour préparer le repas...ces derniers jours la fatigue nous empêche de faire de la grande cuisine... Un détour chez le boucher pour acheter la viande, un autre chez le primeur pour acheter quelques pommes de terre et hop! j'étais au travail. C'est un plat qui mijote très longtemps, il ne faut donc pas hésiter à commencer à le préparer assez tôt.

Pour la recette c'est par ici:

Je mets cette chanson en fond car je l'aime beaucoup et Etienne la joue très bien à la guitare.

S6001089

Ingrédients pour 2 personnes: 500g de viande de boeuf (on a choisi du bec d'oie mais du paleron par exemple ferait très bien l'affaire), 2 gros oignons, 25g de beurre, 3/4 d'un verre de vin blanc, 6 carottes, 8 pruneaux, 1/4 cuil. à café de cumin, sel et poivre, thym et laurier.

Dans une cocotte, faîtes revenir dans le beurre vos morceaux de viande. Ensuite ajoutez les oignons, bien mélangez. Versez le vin, salez et poivrez. Coupez les carottes en rondelles assez épaisses et ajoutez-les dans la marmite. Couvrez d'eau. Epicez le plat en déposant une branche de thym, une feuille de laurier et le cumin. Mélangez le tout et laissez mijoter au moins 1h30...plus ça mijotera meilleur ce sera. Terminez en ajoutant 1/2 heure avant la fin de cuisson les pruneaux.

Vous pouvez déguster ce plat avec des pommes de terre, c'est un vrai délice.

Je mange souvent ce plat chez ma grand mère et je me régale à chaque fois. J'ai voulu refaire sa recette mais évidemment j'ai trouvé le résultat beaucoup moins bon! Ah!!! Mamie Germaine, quelle reine de la cuisine es-tu?!!!

Vous pouvez également manger le boeuf aux carottes le lendemain! C'est le genre de recettes qui se révèlent être meilleures les jours d'après!

S6001088